08 janvier 2012

Pourquoi surfer sur Android reste pénible... Et un avis sur le Galaxy S, 1 et 2

Ces derniers jours, j'ai pu tester un peu le Galaxy SII de Samsung qui, comme on sait, tourne sous Android (2.3.6). J'avais testé la version 1 du Galaxy S à sa sortie et j'avais, pour tout dire, détesté l'expérience. En effet je m'étais forcé à abandonner mon iPhone 3GS pour un mois complet en insérant ma carte SIM dans le Samsung et j'avais beaucoup souffert.

Le Galaxy S, version 1
Pour commencer il était poussif, pas fluide dans les transitions et pas responsif au clic ou au glissement de doigt. Il était livré avec un horrible logiciel installable uniquement sur Windows nommé Kies : lourd, malpratique, complexe d'usage (et dieu sais si je n'aime pas du tout iTunes pourtant). Je n'avais jamais réussi à l'upgrader alors que l'Android du moment était sorti il y a belle lurette (toujours ce foutu Kies). Il ne m'a jamais été possible d'y insérer mes contacts Google (ce qui est tout de même un comble avec l'OS de Google !) sans être obligé de les avoir tous (2000 dans mon cas !) alors qu'un groupe "my contacts" existe pour ça (pas plus de 150 contacts dans mon cas).


On voit que déjà c'était assez l'horreur et je ne parle même pas de l'effort qu'il m'a fallu faire pour passer à Android (retrouver un fonctionnement de type 'ordinateur' avec l'obligation de tuer les tâches régulièrement, de débugger quand l'Android Market ne voulait plus fonctionner, et j'en passe.).

Mais en définitive, une des choses qui m'avait le plus gêné était finalement l'affichage des pages web sous Chrome mobile. En effet, et alors que Chrome est largement mon navigateur préféré sur ordi (que ce soit Mac ou PC), l'affichage des pages, comparé à iOS était particulièrement illisible (je vais y venir au sujet du 2).

Le Galaxy SII
On a entendu dire que le Galaxy S2 se vendait comme de petits pain, que c'était tout simplement le "meilleur smarphone du marché", et pour la première alégation, cela semble juste :
Quand au fait qu'il soit meilleur que son prédécesseur, pas de doutes : assez rapide, plus de problèmes aves les contacts Google, mises à jour over the air... Bon il y a toujours Kies (affreux) et Android, de plus en plus proche d'iOS (mais iOS se rapproche lui aussi d'Android) mais avec cette touche "système d'exploitation informatique" que j'aime moins qu'iOS pour l'instant.

Et pourquoi surfer sur Android reste pénible...
Je reviens donc au sujet de mon billet du jour : l'affichage des pages web. De ce coté là, malheureusement, je ne vois pas d'amélioration. Et alors que l'écran (pas le définition tout de même) du Galaxy S2 est bien plus grand que celui de l'iPhone 4 (S ou non), je ne peux toujours pas surfer avec ce téléphone... Mais cette fois, contrairement à la version 1 où les problèmes étaient trop nombreux, je me suis fendu de copies d'écran pour garder une trace et mieux faire comprendre ce que je veux dire. J'ai même poussé le vice à comparer la même page sous un 3ème OS mobile, Windows phone 7.5 (Mango), un Samsung Omnia. En effet, je pense que cet OS bien qu'en retard au niveau finition/fonctionnalités bénéficie d'une interface vraiment moderne, fluide, bluffante et efficace à la fois. Je me suis surpris, après l'avoir essayé quelques jours, à trouver l'interface de mon iPhone un peu vieillotte, éh oui !

Voici donc ce que je veux dire en images. J'ai pris pour modèle un forum de discussion assez classique. Ne regardez pas la qualité des photos, je sais, elles sont en faveur de l'iPhone simplement car j'ai fait une copie d'écran interne (power+home) alors que j'ai pris des vraies photos des écrans des autres (donc avec reflets et flous...). Non, ce qu'il faut regarder, c'est surtout la taille des polices de caractère.


Galaxy SII (Android 2.3)


iPhone 4S (iOS 5)

Google Nexus (Android 4.0)
Samsung Omnia (Windows Mobile 7.5)



Ah, oui, au passage un Google Nexus sous Android 4.0 m'est passé sous la main (je ne l'ai pas testé pour autre chose que ça) alors j'ai regardé s'il y avait de l'évolution en 4.0 mais... non.

Comme vous pouvez le voir,  sans zoomer, le seul navigateur qui rende la page de façon à ce que l'on puisse au moins distinguer les caractères est Safari sur l'iPhone (cliquez sur les images pour les voir en grand si besoin). Je ne sais pas si c'est évident avec ces simples copies d'écran prises à l'arrache, mais on voit bien que la police de rendu sur l'iPhone est bien plus grande. Pour s'en persuader, il suffit de comparer la taille de la phrase présente en bas à droite du bandeau de pub ("nous sommes le 6 janvier 2012..."). De même on voit bien que seul l'iPhone présente seulement 5 thèmes de discussions précédés d'un puce alors que les autres en affichent au moins le double si pas le triple (galaxy S2 justement) !! Bien entendu, si on zoome, il est possible de lire, mais rapidement on va délaisser son téléphone et revenir au bon vieil ordinateur ou tablette : on ne va pas passer son temps à zoomer à chaque clic. Et puis zoomer, c'est possible, mais alors il faudra continuellement faire glisser la page de droite à gauche pour aller lire la fin de la ligne puis de gauche à droite pour aller lire le début de la suivante : vraiment impossible à supporter, surtout si on a connu Safari mobile ou ces questions ne se posent tout simplement pas.

Dur
Bref, ajouté aux petits ratés de slide typiques d'Android (on les a ici aussi bien sur le Galaxy SII que sur le Nexus) qui sont agaçants (on glisse le doigt pour scroller vers le bas et de temps en temps, 1 fois sur 4 ou 5, la page ne suit pas, comme si le navigateur n'avait pas pris en compte le slide), personnellement je ne peux tout bonnement pas naviguer avec un smartphone Android dans l'état actuel des choses : c'est une galère trop éprouvante.


Aucun commentaire: