14 décembre 2011

Réparation d'un écran d'ordinateur portable éteint Gateway NX860xl

Cette semaine j'ai réparé l'écran d'un ordinateur portable canadien (Gateway NX860xl, grand écran 17'').

Symptômes de la panne :
L'écran était totalement noir.

Tests :
- Le branchement d'un écran externe via la sortie VGA (prise bleue) fonctionnait (test réalisé pour tenter de mettre hors de cause la carte graphique/carte mère).
- Le passage d'une lampe de poche à proximité immédiate de l'écran (de face, à moins de 1cm) montrait le bureau windows. Il était facile de voir la souris se déplacer par exemple.

Diagnostic : 
Le rétroéclairage de la dalle LCD semblait en cause. Dans ce cas, le composant le plus souvent en cause est l'inverteur. En regardant de près ce composant, on pouvait voir des traces de corrosion et de brulure (sur le dos de la carte).



Pièce :
J'ai recherché la référence lue sur l'inverter : as023217020 puis j'ai comparé les prix et comme d'habitude je suis arrivé en Asie, via eBay, et pour 15€ en tout (port et pièce) j'ai trouvé la pièce. Elle m'a été livrée en moins d'une semaine.

Réparation :
Rien de plus simple. Eteindre l'ordinateur (l'inverter génère de la haute tension alternative). Ouvrir l'écran (quelques vis autour). Trouver l'inverteur HS (souvent en bas de la dalle LCD). Dans mon cas, il était simplement collé au scotch double face. Enlever les 2 prises de part et d'autre avec soin (fragilité des fils). Remplacer par la pièce de rechange. Tester en allumant l'ordi, ne surtout pas toucher à l'inverter sous tension.

Résultat :
L'écran fonctionne maintenant mais avec une très grande tache claire sur le milieu de l'écran. Il apparait que la cause de la panne était donc du liquide projeté sur l'écran. La fait d'avoir de la corrosion sur l'inverter en plus de la tache sur le LCD en sont des symptômes évidents. Je n'ai pas tenté de séparer le rétroéclairage de la dalle LCD trop longtemps : la nappe de données semblait fragile et la séparation très délicate. Une solution sans démontage serait de les séparer un peu seulement (scotch et picots fragiles) et de ventiller dans l'interstice pendant quelques heures. Si le liquide n'était pas de l'eau (café, vin ?), ce ne serait pas suffisant.

Conclusion : 
Une panne franche (écran noir dans ce cas) est toujours plus facile à réparer qu'un panne intermitente ou diffuse (comme cette tache sur l'écran), ne serait-ce que parce que le bénefice en est immédiat, visible et un peu "tout pour le tout" : en gros si on y arrive pas, ce n'est pas pire qu'avec la panne. Effacer la tache alors que l'ordinateur refonctionnait comportait de gros risques : on peut casser la nappe et donc rendre l'affichage inutilisable alors qu'il est est à nouveau opérationnel après la réparation de l'inverter.

1 commentaire:

Christophe acymospc a dit…

Bonjour,
Grace à vous j'ai pu réparer le portable d'une personne en difficulté financière et en recherche d'emploi.

Bravo et MERCI pour ELLE